L’HISTOIRE DU CALACS LA BÔME GASPÉSIE

C’est en 1975, à Montréal, que le premier Centre d’Aide et de Lutte contre les Agressions à Caractère Sexuel (CALACS) a vu le jour.  Ce centre a été mis sur pied par des femmes qui ont décidé de répondre aux besoins de la clientèle féminine victime d’agression à caractère sexuel. Les fondatrices firent le constat des nombreuses barrières (mythes, préjugés, silence) érigées autour de la question des agressions à caractère sexuel. Aujourd’hui, on compte près de trente CALACS à travers la province.

En Gaspésie, le Centre a pris naissance à Gaspé en 1996, portant le nom de CALACS La Bôme-Gaspésie, et ce, grâce à la détermination et l’engagement de femmes issues de la communauté de Gaspé.  Depuis son ouverture, il offre trois volets de service : le premier volet  est  l’aide directe aux femmes et adolescentes de 14 ans et plus, victimes d’agressions à caractère sexuel récentes ou passées ainsi que du support à leurs proches. Le deuxième volet  englobe la  prévention,  la sensibilisation,  la formation et l’information auprès des divers secteurs de la communauté et le dernier volet consiste à faire  de la lutte et  de la défense de droits des femmes.

Le CALACS La Bôme-Gaspésie a implanté, au fil des ans, des points de service dans toutes les MRC de la Gaspésie.  En 2002, le premier point de service à voir le jour est situé à Sainte-Anne-des-Monts.  Par la suite, en 2007, le CALACS ouvrit un bureau à Maria qui dessert les MRC d’Avignon et de Bonaventure, et finalement, en 2010, un point de service est mis en place à Chandler.

===============================

LA DESCRIPTION DU LOGO

  C.A.L.A.C.S.  Signifie Centre d’Aide et de Lutte Contre les Agressions à Caractère Sexuel. Pourquoi avoir choisi  ‘’La Bôme ‘’? Car la bôme représente le mât horizontal qui vient supporter la voile d’un voilier. Donc, en rappel au soutien que le CALACS offre aux femmes, aux jeunes filles de 14 ans et plus ainsi qu’à leurs proches, le CALACS La Bôme sera présent pour vous soutenir.  De plus,  avec la même prononciation, nous avons aussi le mot ‘’baume’’ qui représente une pâte qui vient apaiser  une douleur, une plaie. Le CALACS sert aussi de baume sur une blessure souvent bien ancrée au fond  de vous. Le CALACS sera donc là pour vous aider à apaiser cette vive douleur,  qui trop souvent, perdure depuis de très nombreuses années.

En 2010, l’équipe du CALACS La Bôme a eu comme mandat de retravailler l’image de l’organisme. Pour ce faire, l’équipe a pris soin de  comprendre quelle était l’image que nous voulions donner à la population. Après de nombreuses recherches et propositions,  le logo fut créé. Il représente pour nous la relation d’aide entre une personne aidée et une personne aidante. Il vient aussi souligner la renaissance par les feuilles au centre des deux visages. Nous avons comme ultime conviction qu’il est possible de survivre et de renaître avec le soutien de l’organisme suite à une agression à caractère sexuel. Nous sommes convaincus de l’espoir possible  et de la capacité des femmes qui fréquentent nos locaux. Les travailleuses du CALACS seront présentes afin d’outiller et d’accompagner ces femmes dans la réalisation de leur projet et dans le cheminement qu’elles ont à mener, et ce, à leur propre rythme.